Le début d'une aventure by Fanou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le début d'une aventure by Fanou

Message  Fanou le Dim 2 Mai - 3:47

Synopsis
C'est l'histoire d'une jeune éniripsa qui se réveille au pied de sa statue de classe à Incarnam, sans se souvenir de rien. Elle pense être une pauvre aventurière sans rien, qui n'a aucune raison d'exister. Mais peut-être sa vie va-t-elle changer ? Mais, à quel point ?

Chapitre 1 - Existence
Été, jouillier 638.
Je me réveillais, au pied de la statue de notre chère déesse Eniripsa. Que faisais-je donc ici ?
Je ne compris pas. Un vieil homme, qui avait l'air sage et à l'allure fière d'un aigle m'aborda :
"Jeune fille, commences ton aventure à présent dans Incarnam !"
Je venais de comprendre. Tout comme les autres aventuriers, mon devoir était de trouver les six dofus ancestraux et d'évoluer. Oui, telle devait être ma destinée.
J'allais sûrement acquérir une grande puissance plus tard, peut-être égaler les dieux ...
Oui, il fallait que je m'entraîne ! Je devais devenir forte.
C'est en pensant à cela que je m'abandonnais dans la forêt, chassant divers monstres pour augmenter mes pouvoirs.

Plusieurs jours suivirent. Enchaînant les combats sans relâche, tuant des centaines de monstres, je devenais effectivement un peu plus forte à chaque monstre que je dépeçais.
Mais était-ce ma destinée ? J'étais épuisée, lassée de tous ces combats qui ne faisaient qu'accroître ma puissance. Je devais respecter mon dieu, certes, mais pourquoi continuer ? Je suis seule, perdue. Pourquoi devrais-je faire autant de victimes ?
Je n'avais aucun ami ... Je ne savais pas non plus d'où je venais, ni qui j'étais.
J'avais un pressentiment. J'étais certaine que ma vie allait changer.

Chapitre 2 - Évolution
Jouiller 638.
Plusieurs semaines passèrent.
J'ai retrouvé le moral, enfin, il y a toujours des questions que je me pose. Dans tous les cas, je ne sais pas pourquoi j'existe, ce que mon existence apporte tout autour de moi.
Quelques aventuriers m'ont appris qu'il y avait une géante montgolfière quelque part. On raconte qu'elle sert de transport entre ce monde (Incarnam) et un autre, plus cruel et sanglant.
Intriguée, je chercha dans toute la région. Je finis par trouver cette géante montgolfière. Il n'y avait personne, alors comme je n'avais encore jamais vu de montgolfière aussi grande et sophistiquée, j'entrai dedans.
Tout d'un coup, un oiseau passa très vite, trouant ainsi le ballon. J'étais effrayée, alors je lança un sort blessant sur cet oiseau, mais celui-ci esquivant, je ne réussis qu'à tirer sur la corde.
La montgolfière tomba dans le vide. Ma première réaction était de sauter pour essayer de voler. Malheureusement, le vent soufflait trop fort et je ne réussis qu'à tomber dans le vide ...
Je me demandais pourquoi j'existais, mais vu que je ne ferai plus parti de ce monde très bientôt, il est inutile que je le sache ... Je n'aurais donc pas connu les sentiments agréables comme l'amitié, l'amour, la joie. Ma vie n'était que tristesse, désolation et solitude ...
Soudain, je sentis quelque chose de chaud et agréable au-dessous de moi. Ce que c'était, je ne m'en souviens pas. J'étais épuisée, et les seuls mots que j'entendis avant de m'endormir, c'était :
"Ne t'inquiète pas."

Chapitre 3 - Rencontre
J'étais tombée, où étais-je ?
"Tu es enfin réveillée ?
J'ouvris mes yeux. Je me trouvais dans une chambre, éclairée par des petites bougies.
- Ça va aller ? Tu as dormi au moins trois longues heures, dit alors une voix d'un petit elfe, semblable à un éniripsa.
- Mais qui es-tu ?
- Je suis la personne qui t'a rattrapée, répondit-il. Enchanté, je m'appelle Ly. Et toi, comment t'appelles-tu ?
- Mais c'est vrai ! Je n'ai pas de nom ! m'exclamais-je
C'était vrai, à ma connaissance personne ne m'avait nommée ... A vrai dire, c'était bien la seule personne à qui j'adressais la parole pour la première fois.
- Mais comment as-tu fais pour tomber comme ça dans le vide ? T'es douée !
Je rougis. C'est vrai, je suis vraiment maladroite.
- C'est dû à mon manque de précision ... Il y avait un oiseau, j'ai voulu l'attaquer comme il m'a fait peur, et il a esquivé ...
- Avoue plutôt que tu l'as raté, me coupa-t-il en me lançant un sourire
- Non c'est faux !
En réalité c'était vrai, je n'ai juste pas voulu avoué que j'avais tort.
- Ah, dis donc. Je suppose que vu ta grande puissance tu ne connais pas bien le monde où nous nous trouvons.
- Mais, on est où là ?
- Ce monde s'appelle Le Monde Des Douze, référence aux douze classes. Mais là, on est dans la ville d'Astrub. C'est une petite ville avec maisons, commerces, et diverses statues de dieux.
La région où tu étais était une île flottante, très haute, créée pour les aventuriers débutants. Ici, tu n'as pas le droit à l'erreur. Ce serait mortel ! Bref, le rêve de tous les aventuriers c'est de devenir très fort, de rassembler les six dofus : les œufs détenant des pouvoirs sans égaux ... Tout ça pour pouvoir surpasser les Dieux, survivre et se trouver des amis, fonder un foyer ... Les dieux sont, je pense, insurpassable mais on raconte qu'un jeune aventurier aurait déjà atteint une grande puissance pour se rendre au Monde des Dieux, ou Royaume des Dieux si tu préfère. Personnellement j'y crois. Mais en ce moment, j'ai un mauvais pressentiment.
- Je comprends mieux ... Depuis combien de temps existe-tu, toi ? demandais-je
- Quelques jours à peine.
- Et tu en sais autant !
- Oui. Les bibliothèques existent, surtout que j'ai déjà trouvé un dofus. Sa puissance est vraiment immense. Ah, au fait, tu connais les douze classes non ?
- Oui, éniripsas les soigneurs, srams les piégeurs sournois, cras les archers ... et cætera ?
- Effectivement. Chaque classe a un dieu propre à leur classe. En tout cas, je pense que tu sais que nous sommes tous deux des éniripsas et que notre rôle et de soigner nos alliés, et nous-même. Nous pouvons attaquer, mais nous ne sommes pas comme ces cervelles de iop qui sont très fort mais pas du tout intelligent. Nous, notre spécialité, c'est le feu. Il existe des exceptions mais c'est rare.
- Oh, je vois !
Ly savait beaucoup de choses ... C'était un garçon fort ... Je devais au moins le surpasser ! Mais c'était tellement agréable de parler ... Je n'avais jamais ressenti ce sentiment.
- Tu dois avoir faim, me coupa Ly de mes pensées, tu veux que je te prépare quelque chose ?
- Oui, pourquoi pas."
Ma vie pourrait changer, oui. Je ne serais sûrement plus seule.
C'est avec cette satisfaction que je suivais cet éniripsa qui m'avait secourue et accueillie.
Finalement, mon existence aurait-elle encore un sens ?

Chapitre 4 - Quête
Août 638.
Cela va faire maintenant une semaine que je loge chez Ly. Durant cette période, j'ai appris beaucoup de choses sur ma capacité, et bon nombre de questions que je me posais auparavant.
"Qui sont mes parents ? avais-je un jour demandé
- Tu sais, si tu t'es retrouvée seule comme tu le dis, soit les Dieux t'ont créée ou soit tes parents t'ont abandonnée.
- Et toi, qui sont tes parents ?
- Je ne sais pas du tout ... Je pense qu'ils ont dû m'abandonner. Mais je n'en sais rien, d'ailleurs il est plutôt rare de trouver un aventurier sans parents."
Ly était très sympathique, marrant. Il avait fait attention à moi, m'avait protégée.
Mais pourquoi n'avais-je jamais osé le contact avec une personne ? En tout cas, grâce à lui je prends désormais goût à la vie. Il est devenu mon ami, et ce serait dommage de le laisser tomber.
"Tu te tracasses encore pour savoir pourquoi tu existes ? me ramenant Ly à la réalité.
- En fait, c'est plutôt une bonne chance de vivre. J'ai vécu des aventures que ceux qui ne sont pas encore nés ne connaîtront pas, ou peut-être jamais ...
- Mais voyons ! Si tu existes, c'est la vie. Si tu meurs, c'est la vie. Si tu ne nais pas, c'est la vie. Tu as une grande chance de vivre, alors profite de ta vie pour t'amuser, vivre des choses joyeuses voir pas du tout ... Une fois morte, tu ne pourras pas revenir en arrière et tu le regretteras.
- Ah, en étant morte je peux regretter ? dis-je avant de pouffer de rire.
- Très drôle, me lança-t-il ironiquement.
- Mais au fait Ly, si tu n'as pas de parents, comment as-tu un nom ?
Je me posais cette question depuis longtemps, il était tant de satisfaire ma curiosité.
- Je me suis réveillé, et je n'avais plus aucun souvenir de ce qu'il s'était passé. Je me souvenais juste de mon nom, Ly.
- Au moins, tu as un nom ...
- Bon, et si nous allions nous entraîner ? C'est pas que je m'ennuie, mais bon.
- Bonne idée."

Nous partîmes alors dans la forêt, chasser divers Milimilous, Sangliers, Prespics ...
Tuer des monstres à répétition devenait ennuyant. Je me demande comment des aventuriers devenaient extrêmement fort rien qu'en s'entraînant comme ça ...
"Tu sais, on peut aller autre part si tu veux, me lança Ly alors que je finissais de récupérer la peau du Prespic. Ces monstres-là ne sont plus de ton niveau, tu es devenue trop forte pour en tirer beaucoup de force.
- Et si on allait trouver des Dofus ? demandais-je avec enthousiasme
- Ce n'est pas si simple, expliqua Ly, il faut être très fort et savoir où ils se trouvent.
- Mais toi tu en a bien un non ?!
- Oui ... Bon, je veux bien t'aider à acquérir le Dofus Cawotte mais sache qu'il faudra faire un très long chemin périlleux pour arriver à lui.
- Mais j'en ai envie ! J'en ai marre de faire des bouftous ou des sangliers, je veux du lourd moi !
- Eh ben, tu es motivée toi ... Nous partirons demain. Préparons-nous ce soir.
- C'est d'accord ! Dofus Cawotte, bientôt tu seras à moi !"
Il fallait au moins que j'aie ce dofus pour égaliser avec Ly dans cette quête ! De toutes façons, je suis vraiment motivée à les avoir tous.
Le soir nous nous préparions.
"Tu es bien sûre de vouloir faire ce long chemin ?
- Mais oui ! Je dois de toutes façons avoir ce dofus pour t'égaliser. Et je ne suis pas du genre à abandonner facilement, lui répondis-je.
- Bon, alors il faut deux baguettes, du pain et de l'eau ... La clé : chapeau, cape et bâton du Wa ... La potion. Reste pas plantée là, va manger au moins !
- Oui, oui !"

Enfin ! J'allais faire un truc intéressant, au moins quelque chose de "dangereux". J'ai hâte, j'ai hâte !
En attendant, il se fait tard, et je vais pour l'instant m'endormir ...

Chapitre 5 - Chemin
Août 638, le lendemain matin.
"RÉVEILLE-TOI !! me cria une voix familière, celle de Ly.
- Quoi, quoi quoi ??! me redressais-je d'un bond.
- Ah, enfin ! Dépêche toi de t'habiller, de manger et de te laver ! Nous partons dans une demie-heure !
- D'accord ...
Pas de temps à perdre, aussitôt dit, aussitôt fait ! J'étais habillée, peignée, lavée et j'avais déjà mangé.
- Tu es rapide, pour une fois ... me dit-il.
- Pour une fois ?! m'étonnais-je
- Comme toutes les filles, se contenta-t-il de répondre."
Et voilà ! Nous quittâmes la maison avec enthousiasme. C'est parti pour l'île Wa !
Nous prîmes un bateau touristique. Mais c'était vraiment une arnaque ! Le voyage coûtait cher pour ce que c'était, mais nous n'avions pas envie de faire tout le chemin à la nage. Il n'y eut rien de spectaculaire pendant ce voyage marin, mis à part que nous dûmes nettoyer un peu le bateau car il était ... plus que sale. Immonde. En tout cas, je ne reviendrai plus jamais sur ce bateau "touristique". C'est un piège à badauds ... Heureusement que le voyage n'a duré que trois petites heures, sinon je suis sûre que j'aurais craqué.
Une fois arrivés, Ly me donna une petite fiole qui contenait un liquide orange.
"Bois ça, me conseilla-t-il.
- Pourquoi ? Ça n'a pas l'air appétissant du tout ! me plaignis-je
- Et ça ne l'est pas du tout.
- Oh, arrête. Pourquoi je devrais boire ce truc louche, d'abord ? demandais-je avec impatience.
- Tout simplement car les Wabbits, les monstres qui habitent cette île, te donnent une maladie mortelle. Tu peux devenir folle et ensuite mourir. Alors mieux vaut supporter le goût d'un liquide carotte que la mort. Regarde, j'en bois aussi, ajouta-t-il avant d'en boire une gorgée. Ouah !
- Bon, je vais en boire aussi ...
Je pris la fiole et avala quelques goûtes de ce liquide. Berk ! Ce n'était vraiment pas délicieux, au contraire.
- Alors, ça a bon goût ? me demanda-t-il avec un sourire.
- Tu te fiches de moi ? C'est dégoûtant ! Je ne reviendrais plus jamais ici !
- C'est ton choix. Bref, tu es immunisée, allons-y."
Le chemin était long et fatiguant. Parfois des monstres nous agressaient, mais nous les vainquions toujours. Il faisait chaud ... Parfois nous traversions des grottes.
"Comment tu fais pour connaître le chemin par coeur ? lui demandais-je alors qu'on faisait une petite pause.
- Je le connais un peu ... On y est presque. Encore une heure de marche.
- Quoi ?! Une heure ?! Mais j'en peux plus moi !! Et j'ai faim !
- D'accord ... Profitons de notre arrêt pour manger."
J'étais affamée, et j'étais contente de manger des sandwiches qu'on avait préparé à l'avance.
Ah enfin j'allais me reposer. C'est long, c'est sûr, et heureusement qu'il y ait Ly avec moi, car seule ce serait non pour cette aventure.
Mais une fois que j'aurais ce dofus, je partirai et là j'aurai plus de puissance ...
Merci, Ly.

Chapitre 6 - Détermination
"Dépêche toi, on a pas 300 ans devant nous ...
- Je sais, je sais ! répondis-je"
Mais franchement maintenant que j'y pense, c'était vraiment prudent de faire tout ça à deux ? On est pas très nombreux, il y a de plus gros risques ...
Bon, franchement, j'ai plutôt hâte de trouver ce Dofus orange et de partir, car les souterrains c'est pas mon truc. C'est long et ennuyant, et des bêbêtes nous attaquent parfois ...
Si j'étais avec quelqu'un d'autre que Ly, je serais sûrement partie.
"Dis-moi, pourquoi tu veux autant devenir forte ? Personnellement, je préfèrerai me reposer un peu, mais toi tu t'entraînes toujours ... me demanda-t-il pendant notre marche.
- Ah ... En fait je ne sais pas trop où est ma place, alors il faut que je survive. C'est pas cool que tu m'aies sauvé le premier jour de cette montgolfière, enfin si, mais je me suis sentie faible comparé à toi ... Je veux juste pouvoir m'en sortir toute seule, et puis tu sais bien que je voudrais atteindre une super grosse puissance pour aller voir les Cieux et pour connaître des réponses à mes questions.
- Ah, le type qui est allé dans le Royaume des Dieux par son unique puissance ... Mais réfléchis, c'est une légende, on ne saura jamais si c'est vrai ...
- Alors dans ce cas autant atteindre une super puissance comme la sienne pour voir si c'est vrai ! Au moins ça fait passer le temps non ?
- Si tu veux si tu veux, mais t'es vraiment une fille entêtée. Moi je te dis que c'est impossible.
- Mais bon sang qu'est-ce que t'as ? Tu t'es vu ou quoi ? Aies un peu d'enthousiasme ... C'est pas parce que t'as déjà ce dofus que tu peux te penser supérieur !
- Franchement, tu pourrais parfois te calmer, car tu deviens un peu énervante, parfois.
- Mais c'est toi qui m'énerve avec ta légende là
- Comme le mot l'indique, ce n'est qu'une légende. Tu te fies trop à ce que racontent les gens, franchement ouvre les yeux, déjà que tu es loin d'atteindre ce niveau ...
- J'y arriverai, le coupais-je. Je te jure que je te surpasserai et que j'arriverai à être beaucoup plus forte. Voilà, c'est ça ma motivation.
- Comme je l'ai dit, une fille entêtée."
Moi une fille entêtée ? Mais franchement, je fais ce que je veux, si pour l'instant ce Ly est à mes côtés c'est juste car j'ai besoin de lui pour survivre, sinon je me passerais bien de son aide ...

Chapitre 7 - Château Wa
"Nous y voilà, me dit Ly
Nous arrivâmes donc devant une grande bâtisse en forme de Wabbit.
- Faut entrer dans ce truc, vaincre le Wa Wabbit et lui prendre ses trucs, et aller dans le machin et tuer les bidules pour récupérer le Dofus ?
- Heu, oui voilà, en résumant tu as raison."
Ça paraissait facile, mais jusque là tous les monstres qu'on eut affronté étaient coriaces. Mais bon, je pense que Ly est assez fort pour y arriver, après tout il a déjà son dofus.
Nous entrâmes donc dans le "château" du Wa. Après avoir combattus les gardes Wayales (enfin personnellement je trouve qu'elles étaient trop facile), nous vîmes enfin le Wa.
Ly se précipita sur le Wa sans attendre. Le Wa n'était pas très fort comparé à Ly, mais à ce qu'il paraissait, ses disciples et lui (et oui, il n'est pas seul, pas fou!) peuvent faire à tout hasard un coup mortel.
Ce fut vite finit.
Ly envoya le Wa dans les airs grâce à ses sorts et le trancha d'un coup de baguette. Le Wa tomba à terre et admit sa défaite. Il nous donna un de ses objets.
"Voilà, il me manquait juste la couronne. On va pouvoir aller chercher le Dofus.
- Ah mais c'est loin ?
- Oui, j'en ai marre de t'entendre parfois tu sais ? Alors désolé pour ce que je vais faire ..."
Il me lança quelque chose et je perdis à ce moment-là connaissance.
Mais Ly, parfois tu es aussi énervant parfois tu sais ?

Chapitre 8 - Ly
"Je serai toujours là pour te protéger.
- Ly, merci pour tout, et ... ...
- Hm ?
- Et bien je ..."
"HEHOOOOOOOOOOOOOOO !!
- Quoi quoi quoi ? me redressais-je d'un coup
- Ça fait longtemps que je t'ai assommée, mais tu voulais pas te réveiller ...
- Ce n'était qu'un rêve ?
- De quoi tu parles ? me demanda Ly d'un ton surpris
- Rien, oublies. Bon, on est où là ?
- On est à la sortie du long chemin qu'on a fait tout à l'heure.
- Allez allons récupérer ce dofus !!!
- Arrête de t'exciter, me calma Ly.
- Mais ?
- Tiens ... dit-il avant de me donner quelque chose.
- C'est quoi ça ?
- Le dofus cawotte, je l'ai récupéré à la fin du Donjon qu'on vient de faire, et voilà c'est le tien, cadeau.
- Mais pourquoi tu m'as pas réveillée ?! Je voulais voir ça ! Et puis c'est pas drôle, autant que je reste chez toi pff.
- Tu dormais comme pas possible, et tu criais "LY ! LY ! LY ! NON !" alors je ne t'ai pas réveillée. Et puis au moins tu as acquis un peu d'expérience quand tu as fait ce "long" chemin avec moi. Personellement je ne le trouve pas très long, mais comme tu te plaignais tout le temps ...
- Et alors, le coupais-je. Arrête de te la péter car tu as plus d'expérience que moi. Toi tu as su te protéger et construire ta vie alors que moi non.
- C'est pour ça que je suis là, je suis là pour t'aider.
- Mais tu m'énerves vraiment. Franchement parfois j'ai envie de te frapper, tu m'as assommée juste parce que je t'agaçais ?!
- Ouais et alors. Tu n'as qu'à pas m'agacer. Contente toi de suivre et de te taire, c'est tout, je t'en demande pas plus. C'est moi qui t'ai sauvé, c'est moi qui me suis occupé de toi, c'est moi qui t'ai mené jusqu'ici ...
- Tu n'avais qu'à pas m'emmener. Moi j'ai rien demandé en tombant de cette montgolfière, j'allais mourir, c'est mon choix c'est tout.
- Tu m'a remercié de t'avoir sauvée.
- Oui, mais je pensais que tu serais un ami, mais tu ne me comprends pas. De toutes façons j'ai pas besoin de toi.
- Et comment tu vas survivre ? Moi je t'aide, et toi tu me respectes pas, c'est tout !
- Quoi ? répondis-je en haussant le ton. Quoi ? C'est toi qui m'assommes et tu dis ça ?
- Je te parle de maintenant, pauvre fille orpheline ...
- Tu n'es pas mieux, tu n'as même pas de parents toi-même
- Comme tu l'as dis, j'ai su construire ma vie et devenir fort tout seul. Tu es trop faible pour avoir du courage, c'est tout, si je ne t'aurais pas sauvé tu te serais écrasé et tu n'aurais jamais connu le bonheur.
- Le bonheur ? Tu ne m'en procure pas là, tu vois. Je ferai mieux de m'éloigner de toi pendant quelques temps, répondis-je.
- Pars si tu veux, moi je m'en fiche, c'est toi qui pètes un câble parce que je t'ai assommée. Maintenant si tu veux être seule comme avant vas-y, et reviens quand tu voudras bien te faire d'autres "amis", car je te rappelle que tu ne connais personne à part moi.
- Et bien je trouverai d'autres personnes."
Sur ces paroles, je partis, mais pas avec Ly. Il fallait que je l'oublie rien que pour quelques temps.
Je vis le bateau que j'avais pris au début, donc j'embarquais et le bateau partit vite.

Ly était encore sur l'île, mais tant pis, je peux me débrouiller toute seule maintenant.
Comme je le lui ai dit.

Chapitre 2 - Évolution
Jouiller 638.
Plusieurs semaines passèrent.
J'ai retrouvé le moral, enfin, il y a toujours des questions que je me pose. Dans tous les cas, je ne sais pas pourquoi j'existe, ce que mon existence apporte tout autour de moi.
Quelques aventuriers m'ont appris qu'il y avait une géante montgolfière quelque part. On raconte qu'elle sert de transport entre ce monde (Incarnam) et un autre, plus cruel et sanglant.
Intriguée, je chercha dans toute la région. Je finis par trouver cette géante montgolfière. Il n'y avait personne, alors comme je n'avais encore jamais vu de montgolfière aussi grande et sophistiquée, j'entrai dedans.
Tout d'un coup, un oiseau passa très vite, trouant ainsi le ballon. J'étais effrayée, alors je lança un sort blessant sur cet oiseau, mais celui-ci esquivant, je ne réussis qu'à tirer sur la corde.
La montgolfière tomba dans le vide. Ma première réaction était de sauter pour essayer de voler. Malheureusement, le vent soufflait trop fort et je ne réussis qu'à tomber dans le vide ...
Je me demandais pourquoi j'existais, mais vu que je ne ferai plus parti de ce monde très bientôt, il est inutile que je le sache ... Je n'aurais donc pas connu les sentiments agréables comme l'amitié, l'amour, la joie. Ma vie n'était que tristesse, désolation et solitude ...
Soudain, je sentis quelque chose de chaud et agréable au-dessous de moi. Ce que c'était, je ne m'en souviens pas. J'étais épuisée, et les seuls mots que j'entendis avant de m'endormir, c'était :
"Ne t'inquiète pas."
avatar
Fanou
Nouveau Lotusien

Messages : 9
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 24
Localisation : Bonta

Voir le profil de l'utilisateur http://5.142.16.199/cms/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une aventure by Fanou

Message  Wif-It le Dim 2 Mai - 5:35

Surprised ! Tu est vraiment doué pour le Roleplay dite donc ! J'ai adoré ton histoire ! Par contre je t'ai créer ton propre sujet car mon sujet c'est du Roleplay solo qui devrait d'ailleurs débouché sur un projet InGame ... oups j'en ai déjà trop dit !


---Création------

Items et ressources : ★ ★ ★ ★ ★ (80%)
Monstres : ★ ★ ★ ★ ★ (100%)
Mapping :★ ★ ★ ★ ★ (60%)
Sorts : ★ ★ ★ ★ ★ (40%)
NPCs : ★ ★ ★ ★ (20%)

---Modification SWF------

Bientôt...
avatar
Wif-It
Maitre du Jeu

Messages : 151
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum